Enseignements issus des ateliers de dialogue Agriculteurs-Apiculteurs

abeille-biodiv2

8 décembre 2016 • Colza Diester et Solutions COP21 • Vues: 356

Dans le cadre du volet Biodiversité de la Démarche de Progrès, des ateliers pilotes, rassemblant des producteurs de colza et des apiculteurs professionnels, ont été organisés en 2016.

Le premier constat issu de ces ateliers est le vif intérêt manifesté par chaque profession pour le métier de l’autre : tous les participants avaient à cœur de mieux comprendre les problématiques, les stratégies de décision, et les pratiques de chaque activité.

L’importance réciproque de chacune des productions a aussi été mise en avant : d’un côté les pollinisateurs, dont les abeilles domestiques, participent aux rendements en colza, de l’autre, le colza a un rôle très important pour l’apiculture puisque sa floraison débouche sur la première grosse miellée de l’année.

Chacun a bien entendu exprimé des attentes vis-à-vis de l’autre profession. Les apiculteurs ont besoin pour leurs abeilles d’une ressource alimentaire diversifiée, abondante et continue tout au long de l’année ainsi qu’une limitation des risques d’exposition aux traitements phytosanitaires. De nombreuses pratiques agricoles et apicoles ont été discutées lors des ateliers, ont fait l’objet d’une analyse avantages/contraintes. Des solutions contextualisées ont ainsi été proposées comme l’introduction de cultures mellifères dans les rotations, la recherche de pratiques alternatives aux traitements sur colza – dates de semis, etc. (voir document en annexe pour des détails). Les agriculteurs quant à eux appellent à davantage de liens avec les apiculteurs et leurs organisations professionnelles pour être informés de leur présence aux abords de leurs parcelles et pour avoir l’opportunité de communiquer sur l’évolution positive de leurs pratiques agricoles en lien avec les abeilles.

Ceci a révélé la nécessité d’une meilleure structuration de la profession apicole permettant l’identification des relais locaux qui faciliteraient les échanges ainsi qu’une communication commune, partagée et validée conjointement par les filières agricoles et apicoles.

Fort de son succès et des retours positifs de l’opération, elle sera réitérée en 2017 : de nouveaux ateliers seront organisés. A la suite de ces deux années, les enseignements issus des ateliers donneront lieu à une valorisation au sein de la Démarche de Progrès afin de diffuser au plus près du terrain les solutions proposées par les agriculteurs et apiculteurs, avec l’appui de leurs instituts techniques respectifs.

Téléchargez le note de synthèse en PDF : Démarche de Progrès Colza Diester Dialogue Agriculteurs-Apiculteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *